Parchemin Brûlé

Journal de l'Empire Brun
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Maudite, une ville hantée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Andrew Aska

avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Maudite, une ville hantée.   Dim 19 Nov - 11:53

L'histoire d'après les manuscrits de cette ville en ruine:

Il y a bien longtemps, aux Montagnes Brunes, un Duc richissime, avait fait bâtir une Cathédrale d'un démon rival de Naar en plein milieu de la montagne derrière un grand pic rocheux qui était chargé de fer, ce qui attirait la foudre les jours d'orage. Le Duc pensait que la foudre tombait sur la montagne car la porte menant au démon qu'il vénérait se trouvait en dessous, d'où la position de sa Cathédrale. Le Duc avait prévenu le regroupement secret qui vénère ce démon de la position de la Cathédrale, celle-ci devait rester inconnu pour les Naaristes qui se serait empressé de la brûler.

Au fur et à mesure des années, la petite communauté était devenu un grand groupe, ils avaient installés des tentes près de la Cathédrale, puis des petits habitations en bois, puis des grosses habitations en bois, des remparts, puis des bâtiments en pierre, un hôtel de ville, une prison, ce petit campement de fortune était devenu un village qui évoluait selon les reliefs sur lesquels les villageois avançaient. Le Duc avait fait courir la rumeur de sa disparition pour abandonner la société brune et rejoindre ce village secret dont il était le "créateur", il occupait la fonction du Bourgmestre, la ville disposait à présent de tout ce dont elle avait besoin, même, d'une petite milice pour protéger ce petit regroupement de 100 à 200 personnes.

La ville était restée cachée pendant plusieurs années grâce à la montagne... Mais un jour... Le secret fut dévoilé à la communauté brune par un habitant de la ville voisine (qui était assez loin tout de même), Imprenable. L'habitant avait dévoilé le secret au Gouverneur des Montagnes Brunes, il décida d'en avertir le Culte de Naar.

Ici la version diverge selon les sources. Les Naaristes eux ont dans leur manuscrit ceci:

Plusieurs jours se passent quand un soir, quand le soleil commençait à se coucher entre les ténébreux nuages de la province, un homme avec un masque d'acier, une longue robe de moine et un pentacle de Naar au cou, entre alors dans la ville. C'était un Inquisiteur de Naar, les bras tendu vers le village, cet inquisiteur lança un sortilège qui fit apparaître des rejetons de Naar. La population était affolée, les inquisiteurs du village entamèrent un combat par magie avec l'inquisiteur Naariste, mais sans succès, tous tombèrent les uns après les autres, la ville prenait feu, les bâtiments s'effondraient sous les attaques des rejetons.

La Cathédrale elle, résistait aux attaques des flammes, elle était le bâtiment le plus résistant de la ville. Le Duc décida de réunir la population dans la Cathédrale en espérant que leur démon les protègeraient. Les gens du villages alors entamaient une fuite vers la Cathédrale quand un éclair de Naar frappe alors la Cathédrale, un portail démoniaque s'ouvre alors à l'entrée de la Cathédrale, les habitants tombèrent dedans, et dis t'on qu'ils ont perdu leur corps, détruit par le portail, seul leur esprit était encore intacte. L'Inquisiteur de Naar rentre alors dans le portail et lui n'avait pas perdu son corps, il dit alors "Naar a rendu son Jugement".

De ce jour, l'Inquisiteur vivait dans cette ville qui était à présent hantée par les esprits des villageois, de ce jour il avait été nommé l'Inquisiteur Maudit par le Culte de Naar, et décida de convertir la Cathédrale à son Dieu, et il devint alors Bourgmestre de la ville qui n'était plus qu'un tas de ruines, tel un gardien des âmes il veillait sur les spectres des damnés. Il avait regroupé des fidèles du culte, et ensemble ils châtiaient les hérétiques capturer par le Culte, ils noyaient les hérétiques dans le lac derrière la Cathédrale, sans remord, sans peine, ils étaient des monstres. Jusqu'à la disparition de l'Inquisiteur, on ne sait comment, il aurait disparut, rappelé par Naar, mais aucune version fiable n'a été émise à ce jour.

Ceci était la version des manuscrits religieux. Les païens eux prétendent que le village, un soir, peu avant le coucher du soleil, un habitant avait volé des oeufs de dragonneaux dans les montagnes et qu'Ancalagon protégeant les siens avait apparu au dessus de la ville poussant des hurlements de rage, crachant des flammes qui embrasaient les bâtiments, que les habitants n'avaient pas survécu à cet incendie colossal, tourmenté par cette mort, ils étaient devenu des âmes errantes. La Cathédrale avait réussit à tenir sans aucun dégâts grâce à son infrastructure faite de pierre qui résiste incroyablement bien à la chaleur, c'est pour cela qu'elle ne c'était pas effondrée.

L'Inquisiteur Maudit serait en faite le Duc qui aurait perdu la raison à cause de son désespoir, il se serait mis à adorer Naar, reconvertissant la Cathédrale. Cet inquisiteur pendant plusieurs années, aurait pratiqué des expériences le gardant en vie, mais à quel prix ? Sa folie était de plus en plus grande, il noyait les hérétiques à Naar dans le lac. Le Culte de Naar fier de cet inquisiteur, le nomma à la tête d'un petit groupe de jeune inquisiteur qui eux aussi à leur tour noyait les hérétiques dans le lac derrière la Cathédrale. Et un jour, la folie trop grande, poussa l'inquisiteur à une mort certaine. Les jeunes inquisiteurs avaient décampé le village quelques jours après.

Depuis, cette ville qui n'existait que dans des archives poussiéreuses avait été oubliée par la population, plus personne n'y vivait, sauf les esprits toujours hantés de cette mort atroce. Jusqu'au jour où l'Aristocratie des Montagnes Brunes, retrouvèrent les manuscrits... La recherche de cette ville débuta, cette ville frappée par la mort, où les esprits hantaient les rues... cette rue renommée, Maudite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Maudite, une ville hantée.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HANTÉE (Tome 1) LES OMBRES DE LA VILLE de Maureen Johnson
» Aokigahara - La forêt maudite !
» Hantée, Tome 1 Les Ombres De La Ville - Maureen Johnson
» Kinshasa est AVANT DERNIERE ville la moins sûre
» Un justicier dans la ville, le remake

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parchemin Brûlé :: Archives : :: Parchemin Brûlé numéro 159 :-
Sauter vers: