Parchemin Brûlé

Journal de l'Empire Brun
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Melun, ou la guerre des mafias.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yautja
Invité



MessageSujet: Melun, ou la guerre des mafias.   Sam 3 Fév - 21:23

Bonsoir,

Cette semaine, je vous propose une présentation de Melun.

Autrefois une grande ville, prospère et vivante, elle s'est transformée en ghetto suite à divers bombardements ennemis. Devenue une véritable jungle urbaine, ses rues sont classées n°1 au classement officiel "top violence". Aucune rue n'est sure, un assassin peut surgir de n'importe où, un pickpocket dérober votre sac en quelques secondes et disparaître aussitôt et j'en passe. Oui, le ghetto inclue insécurité, violence, insalubrité et surtout mafia.



Les BMW noires sont monnaies courantes, vitres teintés, discrétion remarquable... si la vitre arrière se baisse... courez... Il n'est pas rares de trouver des cadavres broyés a coup de mitraillettes. En temps que préfet de police, je peux aussi faire part de la guerre quotidienne et particulièrement violente de la Mafia Melunoise face à la Famiglia Sicillienne. Chaque semaine, tard la nuit, les bruits de mitrailleuses retentissent, les flics véreux se mettent en alerte, les fusils de chasse chargés, le commissariat grouille, les BMW affluent...

Des membres arrachés, des voitures calcinées, cadavres, odeur de sang… voila de quoi est composé le paysage apocalyptique des rues de Melun.
Revenir en haut Aller en bas
 
Melun, ou la guerre des mafias.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les films sur la guerre du Vietnam
» Notre Mère la guerre de Kris et Maël
» Collaboration 2e guerre mondiale
» 717 photos des voitures d'avant-guerre sur le net
» Forum RPG La Guerre Des Clans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parchemin Brûlé :: Archives : :: Parchemin Brûlé numéro 167 :-
Sauter vers: