Parchemin Brûlé

Journal de l'Empire Brun
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Récit d'un révolutionnaire, Partie II.

Aller en bas 
AuteurMessage
Big Brot
Invité



MessageSujet: Récit d'un révolutionnaire, Partie II.   Dim 4 Mar - 22:58

La prise de Sanctuaire


Après une nuit passée à sursauter au moindre bruit, nous reprenons la route vers notre objectif. En sortant de la ville nous faisons un détour pour éviter une patrouille de police et nous dépêchons de nous éloigner. A ce moment là je sens l'adrénaline monter en moi, nous sommes en territoire ennemi et la mission a commencé.

Une fois arrivés à Palais Popesque, notre cible, nous faisons un rapide repérage des lieux. En 5 minutes nous nous sommes répartie les différentes planques trouvées en ville pour nous cacher ainsi que protéger les Seeliens qui se rallieraient à notre cause.
C'est ainsi que commence une longue semaine de silence et de discrétion pendant laquelle nous passons notre temps cachés dans des armoires à manger de vulgaires légumes que nous avions emportés. Une fois par jour environ nous sortons en ville, le plus souvent dans des auberges pour essayer de trouver des habitants locaux facilement influençables et les rallier à notre cause. A chaque fois nous leur indiquons où se cacher en attendant le jour J.

Palais Popesque est une ville très calme, les habitants ne nous remarquent pas pendant une semaine. Puis un soir je retrouve mes amis et leur explique en détails comment se déroulera la révolution. Puis 20h plus tard une rumeur courait parmi les habitants de la province :

Les sanglots longs de l'automne
Blessent mon coeur d'une langueur monotone.


C'est le signal !

A ces mots tous les autochtones que nous avions réussis à rallier à notre cause se soulèvent, au même moment, dans une cathédrale de la Grande Déesse d'une ville voisine, le gouverneur de la province subit un coup monté orchestré par Gomez, pendant que Peter, GhostFox, Maxymilien (le stagiaire), et moi même passons quelques minutes au commissariat afin embêter les policiers pour des broutilles, ça les occupe, on sera tranquille jusqu'à minuit environ. Immédiatement ensuite, Peter, GhostFox et Maxymillien font des appels à la révolution ce qui déclenche un vrai soulèvement de foule dans la province, des Seeliens en colère sortent des maisons partout dans la ville.

Pendant ce temps je vais discrètement signer un registre de domiciliation à l'hôtel de ville pour pouvoir être crédible lors de mon insurrection. Une fois insurgé je cours au palais du gouverneur qui est évidement vide. Je proclame donc la province brune en m'asseyant dans le fauteuil du gouverneur.

Je regarde ma montre et arrête le chronomètre, cela fait à peine 12 minutes et 36 secondes que la population est au courant de notre présence dans la province. (véridique)

Mais il nous reste encore une capitale et 4 autres province à faire tomber ...

Les Seeliens vont ils réagir ?
Les quatre aventuriers arriveront-ils à trouver assez de soldats pour annexer toutes ces provinces ?
Maxymilien (le stagiaire) aura t’il son diplôme de Grand Révolutionnaire ?

Vous le saurez dans le prochain épisode qui paraîtra dans le prochain numéro du Parchemin Brûlé.
Revenir en haut Aller en bas
 
Récit d'un révolutionnaire, Partie II.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment laisser une seule partie de couleur ???
» [Guerre de l'anneau] partie du 12 décembre
» FIN DE PARTIE de Samuel Beckett
» un particulier vends une partie de sa collection militaria
» [AIDE] Problème avec la partie Radio (GSM, 3G, ...) du HD2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parchemin Brûlé :: Archives : :: Parchemin Brûlé numéro 170 :-
Sauter vers: